Pour fêter ses 60 ans, le CREAI Auvergne-Rhône-Alpes vous invite à participer à différents événements.

Conférences territoriales

  • Clermont-Ferrand, Valence, Lyon, Chambéry

Evènement régional

  • Lyon, le 10 octobre à 14h
  • A vos agendas!

Conférences territoriales

Les conférences sont gratuites pour les adhérents. Une participation de 15 euros par personne est demandé aux structures non adhérentes.

Inscription obligatoire -> Aucune entrée sans inscription préalable ne sera acceptée.

Clermont-Ferrand – Mardi 18 juin – Hôtel Novotel

Les savoirs expérientiels, qui proviennent des expériences uniques vécues par des individus en raison de leurs conditions de vie, de leur état de santé ou de leur environnement, sont souvent considérés comme rares et originaux.

L’intérêt pour ces connaissances remonte aux années 1970, avec les premiers travaux en psychologie et en sciences de l’éducation sur l’apprentissage par l’expérience. En France, cette approche a commencé à gagner du terrain dans les années 1990, particulièrement dans le domaine de la formation pour adultes. Dans le secteur social et médico-social, les savoirs expérientiels ont été officiellement reconnus avec le décret n°2017-877 du 6 mai 2017, qui souligne l’importance de la participation des personnes dans leur propre accompagnement et au sein des structures qui les accueillent.

Cependant, malgré cette reconnaissance, les professionnels qui cherchent à promouvoir ces savoirs, tels que les pair-aidants ou les formateurs-pairs, rencontrent encore des difficultés pour s’établir. Dans notre société, les connaissances académiques sont souvent privilégiées, tandis que les savoirs d’expérience ou d’usage sont sous-estimés, considérés à tort comme des expériences uniquement individuelles.

Les intervenantes de notre table ronde nous démontreront que la reconnaissance des savoirs expérientiels est nécessaire pour offrir un accompagnement inclusif et adapté à la diversité des besoins individuels, dans un contexte où les notions d’individualisation, de pouvoir d’agir et d’autodétermination ont été intégrées au secteur social et médico-social.

Avec elles, nous tenterons d’aborder les questionnements suivants : que signifie être une personne concernée et comment une expérience personnelle devient-elle un savoir ? Existe-il différents types de savoirs expérientiels ? Quels sont les moyens de reconnaitre et de valoriser ces savoirs ? Pourquoi est-il nécessaire de placer le savoir expérientiel au cœur des formations et en quoi cela peut-il transformer les pratiques des travailleurs sociaux, qu’ils soient en poste ou en devenir ? Quelles sont les difficultés rencontrées par les formateurs-pairs et quels devraient être les écueils à éviter ? Plus concrètement, comment le savoir expérientiel est-il intégré dans les formations en travail social et comment cela influence-t-il les pratiques professionnelles ?

Inscription obligatoire avant le jeudi 13 juin ICI.

Intervenantes :

Hayath ABDOU – Enseignante – Lycée Sidoine Appolinaire

Julia BOIVIN – OJDB – Conseils & Formations

Céline LETAILLEUR – Intervenant expert d’usage : Chercheuse/Champs de la psychiatrie et s/formation “Pair Aidance”

Informations à venir pour les autres dates