194 - Institut pour déficients visuels

Informations Générales

Secteur : Enfance handicapée
Catégorie Finess : 194
Type d'établissement : 4104


Description

Ces établissements prennent en charge des enfants et adolescents dont la déficience visuelle nécessite le recours à des moyens spécifiques pour le suivi médical, la compensation du handicap, l’acquisition de connaissances scolaires et d’une formation professionnelle, afin de réaliser leur intégration familiale, sociale et professionnelle.

La prise en charge peut concerner les enfants et adolescents au stade de l’éducation précoce, préélémentaire, élémentaire, secondaire et technique.

Elle comporte :

une surveillance médicale, notamment de l’état visuel (nature, importance, évolutivité, correction s’il y a lieu), et de ses conséquences sur le développement de l’enfant ou de l’adolescent et des déficiences associées éventuelles,

l’éveil et le développement de la relation par :

le développement des moyens sensoriels et psycho-moteurs de compensation du handicap visuel,

la stimulation et le développement de la vision fonctionnelle, incluant l’utilisation éventuelle d’aides optiques ou non optiques lorsque des possibilités visuelles existent,

l’acquisition de techniques palliatives, notamment dans les domaines de la locomotion, de la communication écrite (braille, dactylographie, écriture manuscrite), des activités de la vie journalière, ainsi que l’initiation, adaptée au cas de chaque enfant, aux différents matériels techniques, électroniques ou autres.

l’enseignement et le soutien pour l’acquisition des connaissances et d’un niveau culturel optimum,

l’accompagnement de la famille et de l’entourage habituel de l’enfant,

et des actions tendant à développer la personnalité et faciliter l’insertion sociale.

L’établissement peut comprendre les sections suivantes :

Une section d’éducation et d’enseignement spécialisés prenant en charge l’enfant dans sa globalité et qui assure, en liaison avec la famille, une éducation et un enseignement adaptés à des enfants qui ne peuvent momentanément ou durablement être pris en charge par le service d’aide à l’acquisition de l’autonomie et à l’intégration scolaire (cf art D312-117),

Une section d’éducation pour les jeunes déficients visuels avec handicaps associés importants, tels les troubles de la personnalité et du comportement, les déficiences intellectuelle, déficience motrice, déficience auditive ou autres, et qui intègre des actions thérapeutiques, éducatives et pédagogiques particulières en fonction des handicaps considérés, éventuellement en liaison avec d’autres services ou établissements spécialisés si nécessaire,

Une section de première formation professionnelle théorique et pratique des adolescents déficients visuels, suivant les programmes de l’enseignement technique, selon une progressions au besoin adaptée, en particulier pour les enseignements technologiques.


Modalité

Accueil d’enfants et d’adolescents de 3 à 20 ans.                                                                  

Orientation par la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH). Dossier à constituer auprès de la Maison départementale pour personnes handicapées (MDPH).


Financement

Pour le prix journée (soins et hébergement) : assurance maladie.

Pour les frais d’enseignement : éducation nationale.


Autorité compétente

Pour l’autorisation et la tarification : Préfet de département.


Texte de référence

Articles L. 312-1 al 2 et L. 313-1 et suivants du Code de l’action sociale et des familles (CASF) pour l’autorisation,

Articles D. 312-111 à D. 312-22 du Code de l’action sociale et des familles (CASF),

Décret n° 88-423 du 22 avril 1988 remplaçant l’annexe XXIV quater au décret du 9 mars 1956 (voir annexe XXIV quinquies pour déficience visuelle),

Circulaire n° 88-09 du 22 avril 1989 relative à la modification des conditions de la prise en charge des enfants et adolescents déficients sensoriels par les établissemenst et services d’éducation spéciale.


Observations

Comprend :

les Instituts nationaux pour jeunes aveugles (INJA),

les Instituts de soins et d’education sensorielle pour enfants et adolescents atteints de déficience visuelle (IESDV).